Cancun: que faire ou visiter dans la station balnéaire?

Cancun quésako ?

Tout le monde a entendu au moins une fois dans sa vie ce nom. Et pour cause, Cancun est une station balnéaire mondialement connue notamment grâce (ou à cause) du fameux spring break qui s’y déroule chaque année. Symbole du tourisme de masse, Cancun est une ville où les hôtels et grandes résidences poussent comme des champignons. Mais avant d’être une station balnéaire, Cancun est une ville mexicaine, bien qu’elle le soit de moins en moins.

Je suis donc partie à la recherche du Cancun moins touristique, loin des masses étrangères qui consomment leur séjour sans même avoir mit un pied en dehors de leur hôtel.

 

Lagune de Nichupté

La lagune de Nichupté est entourée par la zone hôtelière et la zone urbaine de Cancun. Au sein de la lagune se trouve une mangrove qui a été sérieusement endommagée par l’expansion de l’activité touristique.

J’ai eu la chance de rencontrer un pêcheur du coin qui a bien voulu me faire faire un petit tour des lieux.

La mangrove n’est pas très grande et le peu qui reste est assez bien conservé. Une fois que vous y entrez vous vous demandez comment vous allez sortir car les passages sont très étroits. Mais avec un pêcheur qui connaît par cœur les lieux, aucun problème. Il m’a même confié que des personnes en jet-ski s’y sont déjà perdues.

Au début, je pensais qu’une mangrove c’était des arbres et de l’eau. Eh bien non ! Pouvez-vous vous imaginer un instant une plage dans une mangrove ? Oui ? Bon c’était pas mon cas à ce moment. Et pourtant si, il y a bien une plage dans une mangrove, au beau milieu des quelques crocodiles et dauphins habitant les lieux.

 

C’est assez surprenant de voir une plage comme ça, au milieu d’une mangrove. Mais le plus surprenant c’est que ce n’est pas du sable. Non ! La plage est faite de petits coquillages, aucun grain de sable ! Pieds chatouilleux, accrochez-vous!

Zone urbaine: le marché à la mexicaine

Après cette petite virée en bateau, je me suis dirigée vers le centre-ville. J’avais complètement oublié à quoi ressemblait la vie dans une ville mexicaine. Bizarrement (ou pas), les seuls touristes dans le coin c’était les personnes qui étaient avec moi, c’est à dire ma famille et 2 amis de la région.

Ayant un besoin pressant de trouver un poncho, j’ai foncé vers un marché ou l’on trouve de tout. Mais vraiment de tout.

Vous voulez une pinata pour l’anniversaire de votre enfant ? Pas de problème ! Qu’il soit fan de Dragon Ball, des Minions, de Captain America, de la Reine des neiges ou même de Star Wars, il y en a pour tous les gouts et les couleurs.

Vous voulez ramener un panier un panier en osier à votre grande-mère ? Allez, il y en a pour tous les formats du mini au extra large. Pas sr que ça passe dans l’avion.

Vous cherchez des statues pour décorer votre futur restaurant mexicain? No problemo, ici on en fait à taille humaine.

Vous en avez marre de chercher tous vos achats et avez une petite soif voire une petite faim? Posez-vous et dégustez une petite eau de coco ou une glace granité et mangez un petit fruit qui vous fera du bien sous un soleil de plomb.

Enfin, vous voulez repartir mais votre voiture est bloquée par la circulation chaotique? Comptez sur Juan pour débloquer la situation et vous aider à sortir de la place du parking !

 

Zone hôtelière

Malgré ma réticence à aller dans la zone hôtelière car je n’y vois aucun intérêt, il a bien fallu passer par cet endroit pour arriver à l’un des plus beaux panoramas de la région.

La zone hôtelière est une longue bande de terre le long de la mer des caraïbes. Il y a qu’une seule route, le boulevard Kukulkan, le long duquel les hôtels d’enchainent les uns après les autres. Je n’ai malheureusement aucune photo de cette avenue à vous montrer

Au bout de cette zone se trouve une plage publique. Je dois dire que cette plage est l’une des plus belles et bien entretenues que j’au vu.

La plage Delfines est une très grande plage publique de sable blanc. Si vous avez un coup de chaleur foncez dans l’eau mais attention aux vagues qui peuvent être dangereuses. Par chance je me suis rendue à Cancun après le spring break donc la plage était presque vide.

Bref je ne suis pas déçue d’avoir visité Cancun. La ville vaut le détour. Si vous êtes dans la zone hôtelière, n’hésitez pas à sortir en centre ville et vivre un peu plus à la mexicaine et surtout gouter aux meilleurs plats mexicains !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *