Idée weekend évasion: séjour au coeur du Compiégnois

Hello tout le monde ! Comme c’est les vacances, je profite de l’occasion pour vous donner de petites idées de sorties spécial weekend pour découvrir des coins plutôt sympa. Et aujourd’hui je vous propose de découvrir le Compiégnois.

Le Compiégnois ou Pays Compiégnois, s’organise autour de l’Agglomération de Compiègne. Ici je vais vous présenter quelques lieux majeurs de cette région.

Compiègne

Pour info, Compiègne est une commune de l’Oise se trouvant au débouché du confluent de l’Oise et de l’Aisne. Ville royale et impériale, elle fut le théâtre d’évènements majeurs de l’histoire de France dont elle entretient encore les souvenirs. Par exemple c’est ici que Jeanne d’Arc s’est faite capturer par l’ennemi anglo-bourguignon avant de se diriger vers le bucher.

Jeanne d’Arc face à l’Hôtel de Ville

Compiègne est intimement liée aux rois de France et à deux empereurs. Et pour cause, Compiègne a accueilli les plus grands monarques allant de Clovis jusqu’à Louis-Philippe Ier et surtout a accueilli les empereurs Napoléon Ier et Napoléon III. On ne peut qu’être ébloui par ce lieu.

En cas de forte chaleur, je vous conseille de vous abriter sous les arbres des jardins. L’ombre accompagnée de la légère brise sauront vous rafraichir au max !


Compiègne c’est aussi son Hôtel de Ville aux allures gothiques, son théâtre impérial, ses églises, ses divers musées sans oublier sa grande et majestueuse forêt domaniale.

Les Picantins sur le beffroi de l’Hôtel de Ville

Allée des Beaux-Monts

L’allée des beau-monts est une percée dans la forêt de Compiègne au niveau des jardins du Palais impérial. La légende voudrait que Napoléon Ier ait fait percer cette allée longue de 4 km en une nuit pour sa femme Marie-Louise. Par amour pour elle, il voulait qu’elle puisse se rappeler du grandiose palais de Schönbrunn à Vienne. Si ça c’est pas une preuve d’amour !

 

Clairière de l’Armistice

Pas forcément connu et pourtant très important dans l’histoire de France, ce lieu est un incontournable du Compiégnois. Comme son nom l’indique ce lieu est lié aux deux Armistices signées respectivement en 1918 et 1940.

C’est ici, dans la forêt de Compiègne que se trouve une réplique du wagon restaurant du Maréchal Foch qui, pour l’occasion, a été emménagé en bureaux afin de mener les négociations et signer l’armistice du 11 Novembre 1918 d’abord.

Sur cet anneau le mot « Paix » y est inscrit en plusieurs langues 

 

Ensuite en 1940, Hitler rageant du traité de Versailles qui humilie l’Allemagne, impose aux français de signer l’armistice à l’endroit même où celle de 1918 avait été signée. Il y fixera les conditions d’occupation de la France. Pour l’occasion, le wagon est sorti du hangar et Hitler prend place à l’endroit même où le Maréchal Foch était assis. Une fois la clairière ayant été visitée par lui et son état major, Hitler emmène tous les monuments et le wagon en Allemagne. Peu après la fin de la guerre, en 1946, tous les monuments seront retrouvés et replacés dans la clairière mais pas le wagon car il a été détruit en 1945 à Berlin.

 


Point info:

Il ne faut pas confondre armistice et traité de paix. En effet un armistice met seulement fin aux combats autrement dit un cessez le feu mais ne met pas fin à l’état de guerre. Seul un traité de paix met fin à une guerre. Ce fut le cas en 1919 avec l’humiliant Traité de Versailles et en 1947 avec le Traité de Paris.


Saint Jean aux Bois

C’est au cœur de la forêt de Compiègne que se trouve un village au charme authentique nommé Saint Jean aux Bois. Quand je dis village, je parle de 300  habitants à tout casser. Ce village date du XXe siècle et doit son existence à son incroyable abbaye. Aujourd’hui le village dispose de monuments classés historiques: l’église, la porte de l’ancienne ferme, la salle capitulaire et la porte fortifiée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pierrefonds

Pour en finir avec ce petit tour guidé, voici l’un des plus fameux châteaux de l’Oise: Pierrefonds. Pierrefonds est une petite commune à 15 km de Compiègne qui se distingue par son patrimoine. Le bourg et l’étang de la ville sont dominés par l’imposant château de Pierrefonds.

A ces débuts, en 1393, le château était la forteresse de Louis d’Orléans qui résisté à divers assauts mais fut finalement démantelée en 1617 par Louis XIII. Il fut alors laissé à l’abandon.

Le château fut reconstruit par Viollet-le-Duc et pour Napoléon III en 1857. Il évoque à la fois l’ancienne forteresse et le gout prononcé pour le moyen age réinventé du XIXe.

D’ailleurs, ce château a servi pour les tournages de divers fils et séries comme

  • Peau d’Âne 
  • Papy fait de la résistance 
  • Les Couloirs du temps : Les Visiteurs 2 
  • Jeanne d’Arc 
  • Merlin

Il a aussi inspiré le château du roi Miraz dans Le Monde de Narnia : Le Prince Caspian

 


Outre le château, vous pourrez aussi admirer sur les hauteurs de Pierrefonds, l’église Saint Sulpice, le l’étang et le château de Jonval.

 


Bons plans: des tickets réduction pour des activités dans l’Oise sont disponibles à l’office de tourisme de Compiègne et ils sont gratuits !


Autres lieux à visiter :

  • Mémorial à la Déportation
  • Cité des Bateliers
  • Etangs de Saint Pierre
  • Vieux Moulin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *